Transformation digitale : pourquoi les départements financiers et comptables sont en première ligne

1 Oct 2021 News
Où en sont les entreprises dans leur transformation digitale ? Quelles sont les technologies considérées comme les plus pertinentes pour y répondre ? La principale réponse à ces questions réside dans l’automatisation et la dématérialisation, opportunités pour lesquelles les départements financiers et comptables sont en première ligne. Rencontre avec Stéphane Fievet, partenaire chez Fiscal Team.

Le baromètre mondial

C’est sous la direction de Yooz, une société spécialisée dans ces enjeux, que le premier Baromètre mondial 2021, ‘The State of Automation in Finance’, s’est intéressé à ces questionnements. Pour mener cette enquête exclusive, plus de 1.000 décideurs financiers et comptables à travers huit pays (France, Royaume-Uni, Irlande, États-Unis, Espagne, Suisse, Luxembourg et Belgique) ont été interrogés. Une étude sur laquelle Stéphane Fievet, partenaire chez Fiscal Team et spécialiste de l’optimisation fiscale, s’est penché avec intérêt. Avant la crise sanitaire, les entreprises devaient faire face à 3 défis majeurs, indiquent les résultats de l’étude :
  • augmentation de la productivité (23%) ;
  • amélioration de la communication interservices (21%) ;
  • meilleur contrôle des processus financiers au quotidien et adaptation à la transformation digitale (20%).
Premier constat, ce sont les petites et moyennes entreprises qui ont été les plus lourdement impactées par la crise, relève le baromètre. Moins armées face à une rupture brutale de l’activité physique et moins avancées dans leur digitalisation, elles ont été frappées de plein fouet. C’est sans doute pourquoi, 76% des entreprises déclarent que la COVID-19 a accéléré leur transformation digitale en les amenant à redéfinir leurs priorités stratégiques. Les maîtres-mots des décideurs financiers seront donc à l’avenir :
  • accélération de la transformation digitale (24%) ;
  • renforcement de la cybersécurité (20%).
Une inversion des priorités qui reflète  à la fois la nécessité d’adopter rapidement de nouveaux modes de travail (hybride, télétravail), mais aussi la gestion des craintes liées aux failles de sécurité causées par la digitalisation, précise l’étude.

Fiscal Team : la digital attitude

Dans les prochaines années, de grands bouleversements s’annoncent donc pour tous les métiers et pas seulement dans des secteurs comme la comptabilité et le conseil fiscal. ‘’Chez Fiscal Team, la digital attitude était déjà au cœur de nos pratiques avant la crise. Pour nous, cette gestion full digitale n’est pas une simple surenchère technologique. Ce que les entreprises et les entrepreneurs demandent en effet aujourd’hui à leurs comptables et fiscalistes, c’est de concentrer sur leur expertise et d’en faire une plus-value pour leur business. Optimisation fiscale, planification financière, conseils avisés et accompagnements spécifiques sont notre vrai cœur de métier. Si le rôle de la machine a son importance, il y a des domaines où le cerveau humain est plus efficace et crée de la valeur ajoutée‘, indique Stéphane Fievet. Pour  que la transformation digitale concerne tout le monde, Fiscal Team a veillé à ce que l’ensemble des clients, tant les indépendants que les PME et les TPE, soient impliqués dans le système. « 100% de nos clients disposaient et utilisaient notre plateforme de comptabilité en ligne avant la COVID-19. Bien entendu, cette révolution numérique ne se fera pas sans le renforcement de la cybersécurité ‘’, souligne Stéphane Fievet.

Automatisation et dématérialisation des factures

Autre point relevé par l’étude, 20% des entreprises utilisent encore des tableurs Excel pour gérer leur compatibilité fournisseurs.  Seulement 18% d’entre elles ont opté pour une automatisation complète qui intègre la saisie, la validation et le paiement des factures. Grâce à la plateforme MyFiscalTeam, vous bénéficiez d’une gestion comptable entièrement automatisée. Cela a un impact positif tant en termes de coût que de temps et de productivité. La plateforme permet une gestion documentaire efficace et contribue à améliorer le pilotage de l’activité de l’entreprise grâce à des reportings intelligents. Votre dossier et toutes vos pièces digitalisées sont accessibles en deux clics. ‘’En exploitant bien les factures électroniques (votre fournisseur vient les placer directement sur la plateforme), on réalise des avancées majeures en termes de productivité et de maîtrise des risques. MyFiscalTeam combine les outils OCR (reconnaissance des données de vos  factures) avec la gestion des paiements des factures fournisseurs. L’objectif est de ne pas retourner dans le monde du ‘papier’. Une facture papier n’a aucun sens vu qu’elle provient déjà du monde numérique! ‘’, argumente Stéphane Fievet. La dématérialisation de la comptabilité est un bouleversement important qui suscite encore des craintes et des préjugés. Si au départ, Fiscal Team a fait face à des résistances de la part de certains clients, la fiduciaire a d’emblée pris le parti de les accompagner dans ce changement. « Nous avons donc pris le temps de développer des démos et de faire de la guidance, parfois personnalisée. Notre implication et notre engagement ont été récompensés car aujourd’hui 100 % de nos clients adhèrent à la plateforme ‘’, se réjouit Stéphane Fievet.

Solutions cloud et SaaS

On l’aura compris, la crise sanitaire a amené les entreprises à revoir leurs priorités pour survivre, dans un contexte inédit d’incertitudes. L’un des points-phares de cette évolution concerne l’accélération du recours au cloud et de l’usage de logiciels en mode SaaS, explique encore l’étude. ‘’ Chez Fiscal Team, grâce au Web et au Cloud, la comptabilité de nos clients est gérée entièrement en ligne. Notre équipe réalise les opérations de clôture endéans les 24 heures. Grâce à ce système, nos clients ont toujours une vue complète de leur situation comptable. Leur dossier et toutes leurs pièces digitalisées sont accessibles en deux clics grâce à une recherche par mot-clé, par fournisseur, par montant,… Vive le ‘paperless’! Grâce à ces technologies, le 30 juin, nous avons terminé 95 % de nos bilans. Nous pouvons donc consacrer plus de temps à nos clients et à l’optimisation de leur situation qui est notre vraie valeur ajoutée. Le contact privilégié avec leur comptable est assuré ‘’indique le spécialiste. Dans le futur, ces évolutions sont appelées à jouer un rôle toujours plus important dans la relation entre les entreprises, leurs comptables et leurs conseillers fiscaux. C’est en tout cas ce qu’appelle de ses vœux Stéphane Fievet : ‘’Soucieux de toujours fournir un service de qualité à nos clients et collaborateurs, nous anticipons déjà l’utilisation de l’intelligence artificielle et du Big data pour booster l’expérience utilisateur. ‘’ conclut-il.

Plus d'actualité

Retour aux actualités