Packs salariaux : comment le Covid a changé la donne…

26 Feb 2021 RH

Si la crise sanitaire a évidemment profondément modifié nos habitudes de vie, elle a aussi bouleversé nos environnements de travail et… changé nos préférences en termes de rémunération. La santé, les modes de déplacements doux et la pension sont sur le podium…

Dans la plupart des (grandes) entreprises, le package salarial est aujourd’hui personnalisé. La rémunération de chacun est adaptée en fonction de l’âge, de la situation familiale ou des désirs du salarié. Ces nouvelles pratiques ont été regroupées sous le nom de “Plan Cafétéria”, par allusion à un système où les avantages salariaux sont choisis à la carte, comme on compose son menu sur un plateau-restaurant. Chaque avantage du package de rémunération se voit attribuer un certain nombre de points et le travailleur peut moduler ces points en fonction des avantages qu’il préfère : un autre modèle de voiture, un vélo, des jours de congés supplémentaires, des primes, des assurances. Une pratique en forte hausse, puisqu’elle a augmenté de 13% l’année passée.

De fortes évolutions

La pandémie a fortement influencé les préférences des Belges en matière de rémunération, constate une étude menée par SD Worx et dévoilée au début du mois de février. En 2020, crise sanitaire oblige, les préoccupations pour la santé ont fait une entrée en force dans nos attentes en manière de packs salariaux. Pour mieux comprendre cette évolution, le groupe social SD Worx a sondé les travailleurs pour connaître leurs préférences détaillées.

La santé d’abord

Lorsque le travailleur peut personnaliser son salaire via un plan de rémunération flexible, sa première préoccupation est – sans surprise – sa santé, révèle l’enquête SD Worx. C’est l’assurance hospitalisation pour les membres de la famille qui enregistre la plus grosse progression en 2020.

Quatre travailleurs sur dix ont opté l’an passé pour des avantages salariaux liés à la santé, contre un peu plus d’un sur cinq en 2019. L’assurance hospitalisation pour le travailleur lui-même et/ou pour les membres de la famille ainsi que les assurances santé complémentaires (soins dentaires, soins oculaires, soins ambulatoires, etc.) sont de plus en plus prisées.

Mobilité douce et retraite

Deuxième forte croissance parmi les avantages salariaux qui ont la cote auprès des travailleurs, les déplacements doux, incarnés par le vélo en leasing ou les indemnités vélos. C’est sans doute le résultat d’une volonté de faire plus de sport en privé et d’aller de temps en temps au boulot à vélo, quand on ne télétravaille pas.

Troisième avantage en croissance, l’épargne-pension, un classique du genre, les travailleurs belges continuant en effet de se soucier fortement de leur retraite. Il faut dire que l’écart entre les derniers salaires perçus et les montants promis à la retraite reste significatif. Une bonne assurance-groupe ou une épargne-pension prise en charge par l’entreprise restent très recherchées.

Par contre, le choix des jours de congé supplémentaires en guise d’avantage salarial est en nette baisse (- 27%) mais ce n’est pas vraiment une surprise, confinement et interdiction des voyages obligent.

Conclusion :

Un package salarial personnalisé n’est pas l’apanage des employés ou des salariés. Les dirigeants de société peuvent aussi affiner. Fiscal Team a même fait de l’optimisation et de la diversification de votre rémunération une de ses spécialités.

Vous exercez votre activité en société ? Vous payez trop de cotisations sociales et d’impôts privés ? Vous souhaitez optimiser vos revenus ? Le pack « Rémunération » de Fiscal Team vous permet de bénéficier de revenus nets plus importants dans le respect de la législation.

Plus d'actualité

Retour aux actualités