Quelle carte de banque privélégier en vacances : Bancontact ou carte de crédit ?

Lors des vacances à l’étranger, les occasions sont nombreuses de sortir votre carte de banque : régler les péages, mettre de l’essence dans sa voiture, aller au restaurant, payer sa note d’hôtel, s’offrir une excursion, rapporter des souvenirs,… Comme beaucoup de vacanciers, vous emportez certainement plusieurs cartes de débit et de crédit avec vous afin de régler vos dépenses sur place. Mais à chaque départ, une question revient comme une vieille rengaine : vaut-il mieux payer ses achats avec une carte de débit ou de crédit?  

Qu’il s’agisse de paiements ou de retraits, en fonction de votre destination, votre banque pourrait vous imputer des frais de transaction. Fiscal Team fait toute la lumière sur les moyens de paiement qu’il est préférable d’utiliser à l’étranger afin de vous éviter des frais supplémentaires…

Achats en zone Euro

De manière générale, si vous séjournez dans l’espace économique européen (la Norvège, Le Liechtenstein, l’Islande et les 28 pays de l’Union Européenne), notez que les paiements sont totalement gratuits et ce, que vous choisissiez de payer avec votre carte de débit (Bancontact/Maestro) ou votre carte de crédit (MasterCard, Visa). Autrement dit, votre banque ne vous décomptera aucun frais supplémentaire pour l’utilisation de votre carte si vous voyagez sur le Vieux Continent.

En revanche, pour vos retraits d’argent en cash en dehors de la Belgique, privilégiez toujours votre carte de débit. Et cela même si votre banque applique depuis peu un supplément pour les retraits effectués en dehors de son réseau de distributeurs automatiques de billets.

Petite remarque cependant émanant de l’organisme de défense des consommateurs Test-Achat : « Dans certains pays, particulièrement en Espagne, Allemagne, ou Grèce, certains gestionnaires d’appareils (banques ou autres sociétés) comptent des frais pour chaque retrait avec carte… Le montant de cet ‘Access Fee’ peut varier (1,5 euro, 2,5 euros, etc.) mais il doit être affiché sur l’écran du terminal, au moment de la transaction. »

Achats hors zone Euro

En dehors de la zone euro, il est plus judicieux d’effectuer vos paiements avec votre carte de crédit. L’utilisation de votre carte de débit entraînera des coûts de transactions supplémentaires et des frais plus élevés sur les opérations de change.

Néanmoins, quelle que soit la carte utilisée (débit ou crédit), vous payerez de toute façon une marge de change sur vos achats.

Pour les retraits en liquide, le choix dépendra des conditions tarifaires de votre institution bancaire. Certaines banques ne font aucune différence entre carte de débit et carte de crédit alors que d’autres appliquent des frais bien plus élevés pour les retraits en cash effectués avec une carte de crédit. En règle générale, notez qu’il vaut mieux éviter de multiplier les retraits de petits montants.

Pensez à réactiver votre Maestro

Quel que soit l’endroit où vous passez vos vacances, mieux vaut demander à votre banquier de réactiver gratuitement et provisoirement la fonction Maestro de votre carte de débit, le temps de votre séjour.

En effet, depuis 2011, afin de limiter le nombre de fraudes, la plupart des banques belges ont bloqué cette fonction en dehors des pays de l’Union Européenne et de la Turquie. Selon les institutions bancaires, cette demande peut s’effectuer par téléphone, en ligne et/ou via l’application bancaire.

Déblocage de la carte de crédit

Si vous vous rendez aux Etats-Unis, n’oubliez pas d’activer votre carte de crédit. Certaines banques bloquent en effet l’utilisation de votre carte de crédit aux USA. Demandez donc au préalable à votre banquier d’activer l’utilisation mondiale.

Ce conseil vaut aussi si vous partez en croisière car les navires de croisière battent souvent pavillon américain. Même s’ils ne naviguent pas dans les eaux américaines, les règles américaines sont d’application à bord.

Ce cas de figure peut aussi se présenter avec certaines sociétés de location de voitures ayant leur maison-mère aux Etats-Unis car elles encaissent vos paiements par carte par l’intermédiaire d’un réseau américain.

Augmentez temporairement la limite de votre carte de crédit

Puisqu’il vaut mieux utiliser votre carte de crédit pour vos achats hors Europe, vérifiez avant de partir votre plafond de dépenses (souvent prévu à hauteur de 1.250 euros) et demandez à la banque de l’augmenter à titre temporaire. Ceci afin de pouvoir financer confortablement vos vacances et de parer aux imprévus.

Emporter du cash

Enfin, il pourrait vous venir à l’idée d’emporter du cash avec vous. S’il est vrai qu’un peu d’argent liquide pour le trajet et vos premières dépenses sur place est confortable, cela ne semble pas une bonne solution d’emporter sur soi une grosse somme en liqide.

En plus d’être risqué, échanger vos euros contre des devises étrangères dans le premier bureau de change venu peut s’avérer désavantageux.

En revanche, vous pouvez commander des devises via votre banque. Mais dans ce cas, ne vous y prenez pas à la dernière minute, le délai de livraison peut prendre jusqu’à dix jours.

Que faire en cas de perte ou de vol

Vous avez perdu votre carte ou vous êtes victime d’un vol ?  Le premier réflexe est de contacter Card Stop (+ 32.70.344.344 ou via votre application bancaire). Card Stop bloque immédiatement votre carte, jour et nuit, 7 jours sur 7. Notez et conservez le numéro de dossier que vous recevrez lors de votre appel, vous en aurez besoin pour le suivi de votre demande.

Dans un second temps seulement, c’est à dire dans un délai de 24h, portez plainte à la police. La copie du procès-verbal ou son numéro devra être envoyé à votre organisme bancaire.

Si le vol ou la perte concerne une carte de crédit, faites la demande pour obtenir une carte de remplacement ou une avance de fonds en prenant contact avec le numéro de téléphone d’urgence gratuit de Visa et MasterCard International (fourni sur demande par Card Stop).

Enfin, si vous n’aviez emporté qu’une carte de débit, vous devrez prendre contact avec un tiers en Belgique, ceci afin qu’il vous transfère de l’argent via, par exemple, Western Union ou MoneyGram.

Alors, même sous le soleil, restez prudents et réfléchissez avant de faire chauffer vos cartes.

Bonnes vacances !