Les indépendants belges sont les plus gros bosseurs d’Europe

Sur le continent européen, ce sont les indépendants belges qui travaillent le plus, d’après les chiffres communiqués par Eurostat. 

L’image de l’indépendant qui se consacre jour et nuit à son business est, en Belgique, loin d’être une vue de l’esprit. Les chiffres de l’Office statistique de l’Union européenne, Eurostat, sont sans appel : les indépendants belges à temps plein se situent tout en haut du classement des plus gros bosseurs du Vieux continent, devançant largement leurs confrères des autres pays.

Largement au-dessus de la moyenne européenne

Selon ces chiffres relayés par l’Echo et De Tijd, les indépendants travaillent 53 heures par semaine en Belgique, alors que la moyenne européenne se situe à 47 heures. Outre les Belges, on ne trouve au-dessus de la barre des 50 heures hebdomadaires que les indépendants autrichiens (51,8 heures) et grecs (50,8 heures).

Les journées de travail des indépendants sont – qui s’en étonnera ? – bien plus longues que celles des salariés et des fonctionnaires à temps plein, qui bossent environ 40h/semaine.

« Cet écart est logique dans la mesure où un indépendant n’a ni horaire fixe, ni revenu fixe. Plus l’indépendant travaille, plus ses revenus augmentent. En outre, vu la pression fiscale élevée dans notre pays, il faut travailler dur pour avoir un revenu net suffisant« , souligne le spécialiste en économie du travail, Stijn Baert (UGent), cité par l’Echo.

Bosser soi-même plutôt que d’engager

Stijn Baert identifie d’autres raisons pour lesquelles les indépendants s’obligent à de longues journées de travail : comme les nombreuses démarches administratives et le coût du recrutement de personnel. « Vu la hauteur des coûts salariaux, les indépendants réfléchissent à deux fois avant d’engager quelqu’un. Ils préfèrent généralement travailler eux-mêmes plus longtemps« , explique-t-il.

«  75 % des indépendants sont très contents de l’être mais près de la moitié se plaint de la longueur des journées de travail. Surtout dans les secteurs de l’horeca et du commerce de détail, » relève Danny Van Assche, président d’Unizo (organisation flamande des classes moyennes).

Travailler plus, d’accord. Mais comment être mieux rémunéré ?

Puisque vous travaillez beaucoup, comment faire pour bénéficier de revenus nets plus importants, bien mérités ?

Via son pack de rémunération optimisée, Fiscal Team déterminera, sur base de votre profil personnel, quels outils et revenus alternatifs peuvent être envisagés dans votre diversification de revenus.  Vous permettant ainsi de réaliser des économies légales et substantielles tout en posant correctement les avantages de toute nature et les remboursements de frais.

Non seulement vos revenus seront optimisés, mais leur mise en oeuvre vous évitera en outre toute crainte d’ajustement fiscal ou de cotisations sociales a posteriori. Dès le début de l’année, vos coûts en cotisations sociales et en impôts des personnes physiques seront connus et anticipés.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous. Notre spécialité est d’optimiser les rémunérations des dirigeants d’entreprises et des indépendants en utilisant tout l’arsenal légal à leur disposition.