Facturation électronique ? Un grand OUI !

Vous avez peut-être eu l’occasion de participer à notre « ni oui ni non » qui portait sur la facturation électronique. 94% des votants se disaient prêts pour la facturation électronique et 6% étaient sans avis.

Petit rappel, une facture électronique ou facture dématérialisée est une facture transmise et traitée sous forme électronique de bout en bout : depuis la génération de celle-ci chez le vendeur jusqu’à l’enregistrement comptable chez le client, en passant par sa transmission par voie électronique.

En d’autres termes, disparition complète de la facture papier !

Les chiffres de notre petit sondage m’avaient bien entendu ravi… Les avantages à cette dématérialisation sont en effet non négligeables pour chacun.

Vous comprendrez donc aisément ma surprise quand je suis tombé sur un article du SNI qui titrait « Succès limité de la facturation électronique auprès des comptables ». Cet article analyse les chiffres de l’Agence pour la Simplification Administrative (ASA). Il est notamment dit que 53% des entreprises unipersonnelles et 30% des petites entreprises ne souhaitent pas basculer vers la facturation électronique et qu’actuellement, un nombre très limité d’entreprises envoient leurs factures de manière digitale.

J’ai parfois l’impression de vivre dans un autre monde si je compare les chiffres de notre sondage de janvier avec les chiffres repris dans cet article, toute proportion gardée… D’autant plus quand on précise dans l’article que cette non-adhésion à la facturation électronique a un lien avec le scepticisme des comptables.

Bon je vous laisse, c’est la fin du mois, et je dois faire mes factures…électroniques. Et ce n’est pas une blague !